top of page

Roquemaure / Ste-Anne-de-Roquemaure/La petite Russie

Mise à jour: 4 juillet 2023

= indique les nouveautés de juillet à décembre 2023

Les affiches

Banière.A.O..webp
11.jpg
10.jpg
9.jpg
8.jpg
7.jpg
6.jpg
2.jpg
4.jpg
5.jpg
3.jpg
1.jpg

(Mai 2023)

Carte du village

Carte1.FT.png
Carte.2.FT.png

Informations générales

Canton: Roquemaure
Population: 409 habitants (2021)
Les Roquemauriens / les Roquemauriennes
Paroisse: Sainte-Anne
Église: Sainte-Anne (1920)  (1)
Patronne: Sainte-Anne.

Toponyme-signification des noms

Roquemaure

M. de Roquemaure était un lieutenant-colonel français du régiment de La Reine.
 

Roquemaure, en Europe, est un village, gadois, situé sur la rive à mi-chemin entre Orangé et Avignon, en face du Châteauneuf-du-Pape.

Roquemaure et qui signifie « roche, rocher sombre » ou « noir.



Ste-Anne:
Le nom de Ste-Anne, rappelle l’arrivée du premier curé, le 26 juillet 1934 (jour de la fête de St-Anne).

Les premiers colons arrivés à Roquemaure étaient sous la gouverne de la Société de colonisation du diocèse de Québec, dont le siège social était situé à Ste-Anne de La Pocatière.

La petite Russie:

Origine inconnue pour le moment.

Vues sur le village

2.jpg
3.jpg
5.jpg
1.jpg
4.jpg

(Juin 2023)

Armoiries

Armoirie.jpg

Signification

 

Le fond bleu derrière les coquilles et la gerbe de blé représente l’eau et le plein air.

La pièce dentelée du centre représente le godendart et aujourd’hui la tronçonneuse, donc l’industrie du bois.

Sur la pièce dentelée, le roc d’échiquier de couleur noire fait allusion aux mots « Roc » et « Maure » dans Roquemaure.

En héraldique, les coquilles sont les emblèmes des pèlerins et font allusion à Sainte-Anne comme lieu de pèlerinage.

La gerbe de blé représente l’agriculture.

La devise Bâtir ensemble rappelle l’effort collectif des habitants.

Église (1)

Sans titre.png
Sans titre1.png

Les cotes exprimant l'évaluation de la valeur patrimoniale d'un lieu de culte doivent être comprises ainsi :

  • Incontournable (A);

  • Exceptionnelle (B);

  • Supérieure (C);

  • Moyenne (D);

  • Faible (E).

2003-08-070-08-01.jpg
2003-08-070-01-01.jpg
2003-08-070-02-01.jpg
2003-08-070-09-01.jpg
2003-08-070-49-01.jpg
2003-08-070-30-01.jpg
2003-08-070-35-01.jpg

(2003)

1.juin2023.jpg
2.juin.2023.jpg
3.juin.2023.jpg
4.juin.2023.jpg
6.juin.2023.jpg
5.juin.2023.jpg
7.juin.2023.jpg
8.juin.2023.jpg

(12 juin 2023)

Anciennes photos

1934.jpg

(1934)

1943.jpg

(1943)

Chapelle

1.juin.2023.jpg
2.juin.2023.jpg

(12 juin 2023)

Ancien Presbytère

1.juin.2023.jpg
3.juin.2023.jpg
4.juin.2023.jpg
6.juin.2023.jpg
2.juin.2023.jpg
8.juin.2023.jpg
5.juin.2023.jpg
7.juin.2023.jpg

(12 juin 2023)

Cimetière (2)

Caractéristiques du Cimetière

Dénomination: Catholique-Romain-Francophone
Nombre d'inhumation: ?

Nombre de monuments: ?

Au début de la colonie, le cimetière était situé sur un terrain voisin de l’église, soit le lot 32 rang-3. Ce lopin de terre devenant trop petit, les autorités obtinrent un terrain plus grand sur le lot 31, rang-3, le long de la route centrale.

Vue générale

2.jpg
4.jpg
1.jpg
3.jpg
6.jpg
5.jpg

(12 juin 2023)

Croix, pierres, stèles particulières

1.jpg
3.jpg
2.jpg
4.jpg
6.jpg
5.jpg

La structure a intégrée l'arbre

8.jpg
9.jpg
12.jpg
15.jpg
10.jpg
14.jpg
11.jpg
13.jpg

(12 juin 2023)

Statues et objets décoratifs

2.jpg
4.jpg
7.jpg
3.jpg
5.jpg
8.jpg
1.jpg
6.jpg
9.jpg

(12 juin 2023)

Fleurs sur les monuments

2.jpg
1.jpg
3.jpg
4.jpg

(12 juin 2023)

Sculptures au cimetière

1.jpg
2.jpg

(12 juin 2023)

Charnier

Charnier2.jpg

Croix de chemin

Carte.des.croix.png

No. 1

Croix située au 1331, Rang 2-3 Est, Roquemaure.
Croix aux instruments de la passion.
Croix de bois peinte en blanc a un axe ornementé et des extrémités à décor polygonal.
Décor du centre à motif soleil.

no.5.roquemaure.FT.jpg

(2014 / Gérald Arbour)

No.1.1.juillet.2023-3.jpg
No.1.1.juillet.2023.jpg
No.1.1.juillet.2023-2.jpg

(1 juillet 2023)

No. 2

Croix située au 1221 Rang 2-3 est Roquemaure.
Cette croix de bois sans peinture et sans ornementation a des extrémités à motif aigu.
Un cordon de lumière entoure la croix.
* En juillet 2023, la croix ne semble plus à sa place*

0-roquemaure-2014-1221-rangs-2-et-3-est-Gérald-Arbour-N3.jpg

(2014 / Gérald Arbour)

No. 3

Croix située à l'intersection de la 1ère Avenue et de la Rue Principale Roquemaure.
Croix aux instruments de la passion.
Cette croix de bois est peinte en blanc, a un axe ornementé et des extrémités à décor polygonal.
Axe: décor du centre à motif soleil.
Traverse et hampe: échelle et lance.
Une clôture de bois peinte en blanc avec ouverture sur la face entoure la croix.
*En juillet 2023 montrent une croix sans échelle ni lance. La clôture n'est plus en place.*

no.1.roquemaure.jpg
1juillet.2023.No.3-c.jpg
1juillet.2023.No.3-b.jpg

(2014 / Gérald Arbour)

(1 juillet 2023)

(1 juillet 2023)

1juillet.2023.No.3-a.jpg

(1 juillet 2023)

No. 4

Croix située au 637, Rang 4-5 Roquemaure.
Croix aux instruments de la passion.
Cette croix de bois peinte en blanc a un axe ornementé et des extrémités à décor polygonal.
Axe: décor du centre à motif soleil.
Hampe: niche contenant une statuette de la Vierge.
En juillet 2023, la niche est vide.

no.2.roquemaure.ft.jpg

(2014 / Gérald Arbour)

Croix.no.4.1.juillet.2023.jpg

(1 juillet 2023)

Croix.no.4.1.juillet.2023.1jpg.jpg
Croix.no.4.1.juillet.2023.2jpg.jpg

(1 juillet 2023)

(1 juillet 2023)

No. 5

Croix située au 557, Rang 2-3 Ouest Roquemaure.
Croix aux instruments de la passion.
Cette croix de bois peinte en blanc a un axe ornementé et des extrémités à décor polygonal.
Axe: décor du centre à motif soleil
Traverse et hampe: échelle et lance.
*Cette croix aurait été déménagé à un autre endroit?*

no.6.roquemaure.jpg

(2014 / Gérald Arbour)

No. 6

Croix située au 1288, Rang 1-2 Roquemaure.
Cette large croix de bois peinte en noir a des extrémités à motif aigu.
Hampe: corpus et cadre avec image de la Vierge.
Une statue de la Vierge est placée à gauche de la croix.
Le calvaire est placé sous un édicule ouvert sur 4 faces avec un toit en pente.
*En juillet 2023, l'état général se détériore passablement en plus de débris que l'on peut observer à la base*

no.4.roquemaure.jpg
2019.jpg

(2019 / Gérald Arbour)

(2014 / Gérald Arbour)

No.6.1.juillet.2023-3.jpg
No.6.1.juillet.2023-1.jpg
No.6.1.juillet.2023-2.jpg

(1 juillet 2023)

Prêtres du village

1934 - 1935: Napoléon Pelletier (curé fondateur)

1935 - 1942: Émile Couture

1949 -        : Vincent Savard

                  : Benoit Desroches

                  : L’abbé Côté

1971- 1977 : Pierre Smith (dernier curé)

*À la recherche d'informations...

Maires du village

1952 - 1957: Paul Pinard (premier maire de la paroisse)

1957 -        : Joseph Laliberté

                  : M. Bilodeau

                  : Rodrigue Morneau

2002 - 2009: Marcel Mainville

2009 - 2013: Léo Pinard

2013 - 2017: Lucie Gravel

2017 - 2021: Léo Plourde

2021 - 2023: Rachel Alarie

2023 - ...    : Mathieu Guillemette

*À la recherche d'informations...

Infirmières de colonie

1934 - 1941: Gabrielle Bédard

*À la recherche d'informations...

Population

2006 : 451 âmes

2009 : 451 âmes

2023 : 400 âmes

Histoire du village

1910

Un premier défrichement a lieu sur une pointe du rang 5 de Roquemaure ou les frères Mathon de Ville-Marie veulent établir une ferme. Cependant, aucun chemin carrossable ne précède le colon.

1933

Fondation de la municipalité.

Arrivée du premier groupe de colons en Août 1933. Ils venaient du conté de Kamouraska et de l’Islet.

1933.jpg
MR. Ludger Dionne pionnier de 1933 et sa famille. Son épouse fut la 2e femme à arriver à R

M. Ludger Dionne, pionnier de 1933. Sa famille. Son épouse fut la 2e femme arrivée à Roquemaure.

1934

Arrivée de la première femme, Mme Gérard Fournier avec ses 6 enfants venant de St-Jean-Port-Joli.

Arrivée du premier curé et fixation du site de l'église.

Organisation d'une coopérative sur les conseils de l'abbé F.X. Jean, professeur de l'école d'agriculture de Ste-Anne-de-la-Pocatière.

Durant la semaine précédant Noël, comme le curé hésitait à entreprendre la construction de la chapelle, les colons profitèrent de quelques jours ou il était absent pour organiser une corvée et construire la nouvelle chapelle sur le site désigné par l'évêque. À son retour, le curé Napoléon Pelletier se trouva devant le fait accompli, la colonie venait de faire un pas de plus dans son organisation paroissiale grâce à l'initiative toujours en éveil des colons eux-mêmes.

La garde Bédard habitait avec l’abbé Pelletier et l’agronome Brassard dans LA CACHE, jusqu’à la construction de la chapelle-presbytère.

Ce bâtiment fut construit en 1934 par les colons à la baie Cossette. Il s’agissait d’un camp de 22 X 28 pieds qui pouvait être chauffé et qui servait d’entrepôt pour les marchandises.

Le 2 juillet 1934, la paroisse reçue la visite de MM. Les abbés Carrière et Lambert.

Ils ont chanté la messe à la cache, cet entrepôt pour la marchandise.

Il parait qu’il y avait tellement de maringoins que pendant la messe, le servant a eu beaucoup plus d’ouvrage à actionner la pompes à mouches pour asperger les 2 curés qu’à servir le nécessaire de la messe.

Le 14 juillet 1934, un chaland de provisions échoue sur les bords de la rivière Antoine et l’opérateur vint au village pour réclamer de l’aide.

Les colons, qui étaient au gruau et à l’eau depuis quelques jours, arrivèrent au chaland échoué regorgeant de pain et de beurre.

Ils ne purent résister à la tentation.

La première chose qu’ils ont faite, fut de manger.

Un homme arrivant de La Sarre sur ce chaland, voulu les empêcher, mais s’aperçut rapidement que pour son bien, il était préférable de les laisser manger bien tranquilles.

Les paroissiens ont organisé une fête à la tire, en l’absence du curé en novembre 1934. Au cours de la soirée, la fête s’est changée en une danse.

Tous les gens ont fraternisé et se sont amusés jusqu’aux petites heures du matin.

Pour le curé, cette fête était presque un péché mortel

Ce fut le sujet principal du sermon de l’abbé Napoléon Pelletier.

Depuis le 26 juillet 1934, la Fabrique organise un pèlerinage en l’honneur de Ste-Anne, la patronne du village de Roquemaure.

 

Premier agronome à Roquemaure : Alphonse Brassard originaire de Chicoutimi.

1934.jpg
1934.FT.jpg

1935

L'arrivée à Roquemaure des dernières familles à venir rejoindre leur chef fut un événement dont plusieurs se souviennent encore. Le bateau (Marine), essuya une terrible tempête sur le Lac Abitibi et le capitaine du bateau, Alphonse Brassard, risqua sa propre sécurité pour sauver du péril sa précieuse cargaison humaine composée de 125 personnes, hommes, femmes et enfants.

Le 14 avril 1935, ont fit l’installation d’une scie ronde et du battant dans le clocher pour ainsi éviter au prêtre d’aller chercher les retardataires sur le perron de l’église.

Le 4 août 1935, la paroisse reçut en cadeau de la Société de colonisation, une cloche de 100 livres qui allait remplacer la scie ronde et le battant.

 

Ouverture du premier bureau de poste le 25 août 1935, qui se trouvait dans le presbytère.

La première personne à transporter le courrier de Gallichan à Roquemaure était M. André Pelletier. Il faisait le transport à pied.

 

Le 28 mai 1935, arrivée de l’agronome-colonisateur à Roquemaure qui s’établie à Roquemaure.

roquemaure.FT.jpg

(Printemps 1935)

Joseph.Laliberté.1935.FT.jpg

1936

Printemps 1936 marque le début de la construction de l’église St-Anne. Cette église fut agrandie en 1938.

En 1936, la maîtresse avait une règle de bouleau de 2 pieds de long, ¾ de pouce d’épais et 2 pouces de large.

Au fur et à mesure que les jours passaient, cette règle est devenue très redoutable, car dans certaines occasions, elle servait de matraque.

Un des plus grands élèves, qui n’aimait pas le régime militaire régnant dans la classe, mit la règle dans la BÉCOSSE.

Après avoir été surpris en faute, il devait subir 5 coups de règle sur les doigts.

À la vue de cet instrument de torture, il refusa d’avancer.

Ce qui suivit fut bref : coups de pieds, pleurs, lamentations et la sortie de l’élève mit fin au duel.

Cet enfant ne remit plus jamais les pieds à l’école.

1936.FT.jpg
Garde.Bédard.1936.jpg
1936.Garde.Bédard.jpg

(Garde Bédard)

1937

En juin 1937, l’Honorable Alcide Courcy prit comme épouse une institutrice de Roquemaure, Mme Léonie Gagnon.

M. Courcy fut député d’Abitibi-Ouest de 1956 à 1970, il fut également ministre de l’Agriculture et de la Colonisation de 1960 à 1966.

 

Fondation de la Caisse Populaire en mai1937 par erreur. Le bureau de poste de la paroisse Ste-Jeanne d’Arc de Clerval, portait à cette époque l’adresse de Roquemaure-Abitibi. Lorsque les représentants (Émile Girardin et M. Rémillard)  arrivèrent au presbytère de Roquemaure croyant être à Clerval, le curé Couture fut étonné de voir que ces gens venaient pour fonder une Caisse Populaire alors qu’ils en avaient pas fait la demande. Le Curé profita de cette visite pour fonder la Caisse Populaire. Le Curé réunit les colons qui travaillaient dans les environs et sans plus de préparation, la caisse fut fondée. Elle débuta ses opérations en 1940.

1939

6.aout.1939.FT.jpg

(Le 6 août 1939)

1941

1941.Traversier.Ft.jpg

(Le traversier)

1942

Réalisation d’un long métrage par l’abbé Maurice Proulx.

Ce long métrage documentaire québécois présentait un groupe de colons quittant à l’automne 1934, la gare du Palais de Québec par train et se dirigeant vers un pays neuf, l’Abitibi.

https://www.youtube.com/watch?v=0Vvs_zJooCk

1943

1943(1).FT.jpg

1943

Roquemaure 1943. Les directrices du Cercle de Fermières.FT.jpg

(Les directrices du Cercle des Fermières)

1944

La Fabrique fut érigée le 11 juin 1944.

Le comité a les responsabilités de gérer les biens de l’église de Roquemaure.

Roquemaure fut le premier chantier coopératif de l'Abitibi.

1946

Instauration du téléphone dans la municipalité. On comptait 113 membres. Une ligne d’une longueur de 22 milles était nécessaire pour relier ces 113 membres.

1949

Les premières lumières éclairèrent quelques résidences de la municipalité.

 

En 1949, quelques jours avant la fête de Ste-Anne, les chenilles envahirent la paroisse.

C’était du spaghetti sous nos pas.

M. le curé Savard régla le problème avec une déclaration solennelle.

La foule se mit en marche flambeaux et chapelets en mains, chantant priant et acclamant Ste-Anne.

La merveille se produisit.

Les chenilles disparurent, ne laissant aucune trace, ni sur le chemin, ni dans les champs.

1950

5 mariages le même jour :

  1. Magella Laprise + Georgette Cameron

  2. Léo-Noel Pellerin + Yvette Gravel

  3. Raymond Gravel + Jeannette Caron

  4. Elphène Pellerin + Jeannette Laprise

  5. André Gravel + Aldéa Poirier

1951

Érection de la paroisse en municipalité.

1952

En 1952, les marguillers décident de diviser le cimetière en lots de 10 X 8 pieds. Les lots étaient vendus 15$ chacun

1952.FT.jpg

1960

institutrice.1960.FT.jpg

(Institutrices en 1960)

1963

Un cyclone causa plusieurs milliers de dollars de pertes matérielles le 30 juin 1963.

1969

Un comité fut formé pour la rénovation du cimetière.

1970

Incendie de l’église paroissiale.

Inauguration de la caserne des pompiers.

1972

Création de la Coopérative d'habitation (H.L.M.)

1974

Construction et inauguration de la nouvelle église.

1979

En septembre, une nouvelle croix est placée en avant du charnier, l’Abbé Philippe Plourde, procéda à sa bénédiction.

1982

On assiste à la transformation de l’ancien Collège pour en faire un H.L.M. Les travaux débutent le 23 août 1982 et l’inauguration a lieu au cours de l’été 1983.

Le HLM possède 7 logements.

1983

Livre relatant les réalisations de M. Joseph Laliberté, Agronome et résident de Roquemaure.

Livre.1983.FT.jpg

1993

Roquemaure fête ses 60 ans en présentant une pièce de théâtre comprenant six épisodes typiques des débuts de la colonie: l'arrivée des colons en 1933, visite de paroisse en 1930, soirée de danse en 1944, la criée en 1945, l'inspecteur d'école en 1950 et une soirée de cartes en 1965.

1995

Ouverture du site touristique Le Marais Antoine. Entre autres attractions, un sentier d'interprétation y a été aménagé. Bordé de panneaux explicatifs, ce sentier qui s'étend sur 1.5 km, permet l'observation de plus de 150 espèces d'oiseaux et d'une flore très diversifiée. L'organisme Canards Illimités y a parrainé un barrage offrant un mileiu propice à la reproduction du brochet et de la sauvagine.

1999

Inauguration du Parc du Souvenir, avec des allées piétonnières bien éclairées conduisant à une rosace fleurie. Chaque famille y possède son arbre l'identifaiant.

2008

Célébration du 75e. À cette occasion, le Comité organisateur a publié un magnifique livre-souvenir.

Autres  informations

11 enfants du village de Roquemaure ont consacré leur vie à Dieu:

8 femmes : Sr Marguerite Lebel, Sr. Pauline Martel, Sr Thérèse Grenier, Sr Cécile Pnard, Sr Brigitte Gadoury, Sr Jeannine Bélanger, Sr Lucienne Mainvillet et Sr Pauline Massé

3 hommes : Abbés Raymond St-Pierre, Fraçois Massé et Paul-Émile Massé.

Vieux bâtiments et vieilles maisons

Village

102779594_396563638024462_548429714981995414_n.jpg
103377747_264975021517351_456200683310294199_n.jpg
Charnier1.jpg
102678227_707028460113093_5663590713393428978_n.jpg
bottom of page